Lors de l’encaissement d’un chèque restaurant, l’équipe en caisse vous signale avoir un doute sur sa légalité. Heureusement, des repères existent pour s’en assurer. Quels sont les moyens mis en œuvre par Sodexo pour détecter les faux ?

Même si les faux chèques restaurant sont rares, il est toujours possible que des actes malveillants engendrent ce type de désagrément. En tant qu’affilié, il est de votre intérêt de vous montrer vigilant face à l’utilisation de ces titres papier, non-remboursables pour la Centrale de règlement des titres (CRT) Services.

Sensibilisez vos équipes sur ce point afin de conserver une attention particulière lors du passage en caisse des clients. Il existe différents points de sécurité qui compliquent fortement la falsification par les fraudeurs et rendent les faux titres facilement détectables.

Chèques restaurant : que faut-il regarder attentivement ?

Tronc commun de tous les titres-restaurant papier sur le marché, certains éléments doivent impérativement être présents. Lors de l’encaissement, il faut donc s’assurer de la présence :

– du millésime (pour l’année 2018, la validité est du 1er décembre 2017 jusqu’au 31 janvier 2019). Les titres papier changent chaque année ;

– des zones avec une encre fluorescente, qui deviendra marron si le titre est photocopié ;

– du code-barres, augmentant la traçabilité ;

– du coin supérieur gauche, qui doit seulement être découpé avant l’envoi du titre à la CRT Traitement ;

– du carré CMC7 (caractères magnétiques codés sur sept bâtonnets), dont la police d’impression est propre au chèque bancaire ;

– du code sécurité, qui sera communiqué en cas de vol.

Bien entendu, les titres papier doivent être en bon état : entiers, sans coupure ou perforation, mais aussi sans tamponnage.

Des vérifications propres aux titres Pass Restaurant

Les chèques Pass Restaurant de Sodexo bénéficient de points de sécurité supplémentaires, véritables freins à la production de faux. Ainsi, prévenez votre personnel en caisse des détails à vérifier lors de chaque paiement :

– au niveau de l’étoile à droite du titre papier, une zone est réactive à l’effaceur et est frottable ;

– à gauche, un espace est en argent avec effet miroir ;

– la partie au dessus bénéficie d’une écriture simultanée avec le verso du titre ;

– au niveau de la valeur faciale, un système thermoréactif de couleur rose assure une sécurité supplémentaire ;

– le rectangle blanc est pour sa part écrit en filigrane et embossé, pour un repérage facile au touché ;

– au verso, les textes sont écrits avec une couleur fluo orange.

« En cas de fraude déclarée, Sodexo s’assure que l’information soit bien transmise à l’ensemble des affiliés du réseau, précise Catherine Fau, directrice des partenariats Pass Restaurant chez Sodexo. Cela minimise au maximum les risques pour les restaurateurs de ne pas prêter attention aux titres Pass Restaurant papier falsifiés qui pourraient circuler sur le marché. »

 

Carte Pass Restaurant : sécurité assurée

Si les titres Pass Restaurant papier se montrent efficaces, les cartes Pass Restaurant vont encore plus loin. Les vérifications automatiques effectuées par le terminal de paiement électronique assurent une fiabilité maximale. Avec cette technologie à puce, une autorisation qui n’aboutit pas ne permet pas le paiement. Pour limiter les fraudes, mais également les abus d’utilisation, la carte est donc idéale.