La carte Pass Restaurant en 5 points clés

0
5675
La carte Pass Restaurant en 5 points clés
La carte Pass Restaurant en 5 points clés

Vous connaissez désormais notre Carte Pass Restaurant. Mais maîtrisez-vous toutes les subtilités de son utilisation ? Pratique et avantageuse, redécouvrez avec nous comment l’utiliser au quotidien et profiter au mieux de tous ses avantages.

1 – Votre carte Pass Restaurant est personnelle

Elle est sécurisée par code PIN, réédité et adressé par SMS si besoin, pour les cartes de 1e génération. Pour les cartes de 2e génération sans code PIN, c’est l’activation qui la protège.

Sur votre espace personnel en ligne ou sur l’application mobile, vous consultez instantanément votre solde, vos opérations, géolocalisez un affilié ou bloquez votre carte en cas de perte ou vol ! Pensez également à faire opposition par téléphone au 09.69.39.77.47

Rappel : la réglementation ne vous permet pas de prêter votre titre-restaurant à un enfant ou conjoint

2- Vous pouvez utiliser votre carte chez une large variété de commerçants

Les commerçants  affiliés qui acceptent votre titre doivent vous permettre de prendre un repas prêt à consommer : restaurants, boulangeries, traiteurs, restauration rapide, mais aussi  boucheries, supermarchés, détaillants de fruits et légumes… Découvrez les commerçants et restaurateurs affiliés proches de votre lieu de travail. N’oubliez pas d’utiliser votre appli ou votre espace en ligne pour voir le réseau qui correspond à votre génération de carte !

3- L’utilisation de vos titres-restaurant est exclusivement dédiée à vos repas

Vous n’achetez pas ce que vous voulez avec votre carte, qui ne se substitue pas à une carte de crédit. L’objectif est que vous utilisiez cet avantage social (dont 50 à 60 % est pris en charge par l’employeur) pour « bien » déjeuner et profiter au mieux de votre pause repas. Préparations alimentaires, produits laitiers, fruit, légumes, plats cuisinés frais, surgelés ou en conserve peuvent être achetés. Oubliez les bougies pour l’anniversaire du petit dernier ou vos courses personnelles… qui ne passeront pas à la caisse ! Car en utilisant votre carte pour autre chose que le déjeuner, vous transformeriez un avantage social (non soumis à cotisations sociales) en complément de salaire. C’est une perte de revenus pour les organismes qui fournissent des prestations sociales à tous.

4 – Vous ne pouvez pas utiliser votre carte presque où et quand vous voulez

Que se passe-t-il pendant vos vacances, ou pendant un congés de maternité. .. La réglementation permet d’utiliser le titre-restaurant dans le département de votre lieu de travail (et limitrophes) tous les jours sauf les dimanches et jours fériés sauf si l’employeur en a décidé autrement car vous travaillez justement pendant ces périodes de repos. Il vous sera donc difficile de régler votre repas au bout de la France le 1er mai ! Par contre, aucun souci pour utiliser des TR pendant vos congés.

5 – Vous pouvez dépenser jusqu’à 19 euros chaque jour

Quel que soit votre « crédit mensuel », le plafond de vos dépenses est de 19 euros par jour maximum. C’est le même plafond que pour le titre-restaurant au format papier. Si le repas coûte plus cher, il vous suffit de compléter la somme avec un autre moyen de paiement.

Rappel :  la législation prévoit que votre employeur vous crédite d’un montant égal au nombre de jours travaillés en M-1 x le montant quotidien attribué, sans cumul de deux avantages de restauration

*Appel non surtaxé, hors surcoût éventuel selon opérateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE