Le travail à temps partiel ou de nuit ouvre-t-il des droits aux titres-restaurant ?

Nous avons vu jusqu’ici que les titres-restaurant devaient bénéficier à tous les salariés dès lors qu’ils étaient mis en place au sein de l’entreprise. Toutefois, certains statuts particuliers sont soumis à conditions. C’est le cas par exemple du travail à temps partiel ou du travail de nuit.

Questions autour des titres-restaurant périmés ou perdus

Que vous soyez salarié ou restaurateur, vous pourrez avoir un jour ou l’autre entre les mains des titres-restaurant périmés. Que deviennent les Chèques Restaurant non utilisés, périmés ou même égarés ? Que faire de ces titres ? Comment cela se passe-t-il avec la carte Pass Restaurant ? Autant de questions auxquelles il y a une réponse simple, prévue et encadrée par la réglementation.

Est-ce que la carte coûte moins cher que les chèques ?

En ouvrant ce blog sur le thème de la dématérialisation du titre-restaurant, nous avons misé sur la transparence. Notre objectif est de répondre à vos questions et vous apporter nos conseils dans cette optique. Aussi, nous aimerions consacrer ce billet à une question qui nous est régulièrement posée : “La carte Pass Restaurant reviendra donc moins cher que les Chèques Restaurant ?”.

Un petit point sur les données collectées

Face au passage au numérique, vous vous interrogez sans doute sur la gestion des données collectées.

Orléans teste la future évolution de la carte Pass Restaurant

Nous vous parlions dans notre billet précédent des travaux que nous menions pour faire déjà évoluer notre carte Pass Restaurant. Le but est de pouvoir prochainement vous proposer une carte titre-restaurant offrant des services et un fonctionnement au plus près de vos envies et de vos besoins.

Sodexo prépare déjà le futur de la carte Pass Restaurant

Voilà déjà plusieurs billets que nous consacrons à la dématérialisation des titres-restaurant papier vers le support carte. Vous avez ainsi pu constater sa facilité de mise en place et ses avantages pour chacun des acteurs : salariés, employeurs et commerçants. Dans les faits, les cartes actuellement en circulation sont dites de première génération. Comme leur nom l’indique, elles sont une première étape vers une future solution qui sera encore plus performante : les cartes qualifiées de deuxième génération par les émetteurs membres de la CRT (la Centrale de Réglement des Titres).