Qualité de vie au travail et titres-restaurant

0
2760

Depuis quelques années, on assiste de la part des entreprises à une prise de conscience de leur intérêt à fournir des conditions de travail de qualité à leurs salariés. L’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, l’ambiance générale, le management, la cohésion des équipes sont devenus des préoccupations quotidiennes.

Parmi toutes les solutions que peut apporter l’entreprise, le titre-restaurant est en bonne place des actions menées par les PME.

Quelles actions pour améliorer la qualité de vie au travail ?

Ces améliorations se traduisent par une approche différente du travail en termes d’organisation et de relations humaines. On assiste de plus en plus à la mise en place de temps privilégiés en interne comme les célébrations d’évènements importants de votre société et de vos salariés, l’organisation de sessions d’animation de type “team builing” ou le Noël des enfants…

Du côté des investissements financiers, on note le renouvellement des équipements, l’ergonomie du poste de travail et parfois même la création d’espaces dédiés à la détente ou au sport… Toutefois, toutes les entreprises n’ont pas la dotation financière pour accomplir ces changements. Les avantages sociaux, du titre-restaurant en passant par les chèques cadeaux ou encore les chèques vacances, sont alors une solution intermédiaire attractive qui a très vite trouvé sa place auprès des PME.

Ces avantages sont autant de leviers qui vous ont convaincu. En effet, 80% des responsables de PME (*) reconnaissent que l’amélioration de la qualité de vie au travail participe à la performance du salarié.

Des enjeux de performance et de développement

Les enjeux de ces actions en faveur de la qualité de vie en entreprise sont nombreux.

La reconnaissance au travail est devenue un atout majeur. Un salarié qui se sent bien dans son entreprise viendra plus volontiers travailler. C’est l’assurance d’une meilleure performance, la réduction de l’absentéisme et donc forcément un booster pour le développement de votre société.

Autre enjeu, celui du recrutement. Pas toujours facile de trouver le bon candidat et de le retenir face à la concurrence. Aujourd’hui, l’attrait d’une certaine qualité de vie au sein de l’entreprise est devenu un atout dans l’argumentation d’un recrutement. Il est de plus en plus fréquent de trouver dans une annonce l’énumération des avantages sociaux assortis au poste à pourvoir. C’est souvent un petit plus qui compense une proposition de salaire moindre par rapport aux grands groupes.

Les chiffres montrent votre satisfaction grandissante

Nous avons interrogé plus de 800 chefs de PME sur le sujet et les résultats de cette enquête TNS Sofres parlent d’eux même :

78% d’entre vous ont constaté une meilleure ambiance et cohésion de leurs équipes grâce à l’attention portée à la qualité de vie au travail. 75% pensent que votre productivité s’est largement améliorée ainsi que votre performance.

42% pensent que le recrutement a été facilité par les propositions d’avantages sociaux et notamment le titre-restaurant et 66% ont constaté une amélioration de la réputation de leur entreprise.

Ce sont des chiffres encourageant qui démontrent tout l’intérêt de mettre en place un programme tel que les titres-restaurant et d’apporter une attention toute particulière aux conditions de travail et à la qualité de vie au sein de votre entreprise.

*Enquête Sodexo/TNS Sofres 2014

 

Sources

Enquête Sodexo/TNS Sofres 2014 : les enjeux des PME et la qualité de vie au travail.

 Chefdentreprise.com

L’Express

 

 

 

 

LEAVE A REPLY