Lorsque vous allez au restaurant, chez le traiteur ou à la boulangerie, il très simple de vérifier si vos titres-restaurant seront acceptés : il vous suffit de poser la question en entrant. Mais quand vous vous rendez en grande et moyenne surface (GMS) pour acheter votre repas de midi, comment cela se passe-t-il ? Pouvez-vous tout acheter ? Voici des réponses simples à ces questions que tout le monde se pose.

Ce que dit la loi sur les produits éligibles aux titres-restaurant en GMS

La législation entourant les TR est simple à appréhender : ils peuvent vous permettre d’acheter des « préparations alimentaires, directement consommables, à réchauffer ou à décongeler, notamment les produits laitiers, ainsi que les fruits et légumes qu’ils soient ou non directement consommables », dans la limite de 19 euros par jour.

Bon à savoir : exit la bouteille d’apéritif ou le paquet de mouchoirs en papier négligemment glissés aux côtés d’un sandwich ou d’une salade composée ! Vous ne pouvez pas les payer avec des TR.

Les grandes et moyennes surfaces (GSM) ont des obligations

Ce sont les supermarchés qui décident ce qu’ils vont rendre accessibles à l’achat par titres-restaurant. Bien entendu, ils ne peuvent pas faire ce qu’ils veulent. En effet, la Commission Nationale des Titres Restaurant (CNTR) et la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD) ont établi un référentiel général très précis. Il s’agit d’une liste de produits permettant de distinguer ceux qui sont éligibles au dispositif du titre-restaurant et ceux qui ne le sont pas.

De fait, en regardant les choses dans l’autre sens, les grandes et moyennes surfaces peuvent décider elles-mêmes – et à partir de cette liste – lesquels de leurs produits pourront être acquis avec des TR. Ceci explique d’ailleurs pourquoi les choses peuvent varier d’une enseigne à l’autre… voire d’un magasin à un autre sous la même enseigne.

De même, les magasins ont mis en place un système de reconnaissance automatique qui facilite la vie. Ainsi vous n’avez pas à trier vos produits en caisse si jamais vous en avez profité pour faire des courses générales : les articles éligibles aux titres-restaurant sont repérés automatiquement grâce à leur code-barre et apparaîtront de manière distincte sur la note finale.

En effet, le paiement par titres-restaurant papier ou avec votre carte Pass Restaurant étant systématiquement identifié, un sous-total des articles éligibles figurera sur votre ticket de caisse. De même, le montant qui sera réglé avec vos titres-restaurant y est indiqué en clair.

Le + : vous pouvez payer aux caisses automatiques dans la plupart des GSM si vous êtes pressé !

Comment repérer les produits éligibles et ceux qui ne le sont pas ?

La liste des produits éligibles varie donc d’un grand magasin à un autre ! Mais une chose est sûre : la liste des produits que vous ne pouvez pas acquérir avec vos titres-restaurant ne changera pas, elle.

Ainsi avec vos titres-restaurant, vous ne pourrez pas acheter :

  • Produits non alimentaires
  • Boissons alcoolisées
  • Poissons et viandes non transformés, quel que soit le rayon
  • Produits « en nombre »
  • Glaces et sorbets
  • Desserts qui ne sont pas à base de produits laitiers
  • Pâtes, riz, féculents et autres produits de base vendus au rayon épiceri

C’est parti ! Ouvrez votre appli et géo localisez le supermarché le plus proche où vous pourrez acheter votre prochain repas de midi !