5 conseils pour réussir votre passage à la carte Pass Restaurant

0
2510

La crise sanitaire du coronavirus COVID-19 est l’occasion pour de nombreuses entreprises de mettre en place le titre-restaurant dématérialisé sous forme de carte. En plus d’être rechargée à distance (les collaborateurs n’ont plus à récupérer leurs chèques chez l’employeur ou dans leur boîte aux lettres), la carte Pass Restaurant est sans contact, sans code PIN, et elle permet aux télétravailleurs de commander leurs repas en ligne. Voici les bonnes pratiques pour une évolution réussie.

Si passer du chèque-restaurant à la carte Pass Restaurant est un processus simple sur le plan technique, logistique et administratif, il est important de garder à l’esprit que l’évolution ne sera pas anodine pour tous les collaborateurs. Alexis Boss, Responsable offre carte restaurant et dématérialisation chez Sodexo vous livre les bonnes pratiques pour bien conduire le changement.

 

©Alexis-Boss passage à la carte carte pass restaurant
©Alexis-Boss

Préparer les équipes en amont

La première chose à faire, c’est évidemment de préparer vos collaborateurs au changement vers la carte Pass Restaurant. Et en la matière, mieux vaut vous y prendre trop tôt que trop tard. « Personne n’aime être pris au dépourvu. Pour certains collaborateurs, il est même important d’avoir le temps de se préparer au changement, explique Alexis Boss.

Pour accompagner les entreprises dans l’annonce de la mise en place de la carte, nous fournissons un pack de communication qui permet d’expliquer les spécificités de la carte, de donner des recommandations d’utilisation (comment activer et utiliser la carte dès réception), de partager les bénéfices de la carte par rapport au chèque… » Parmi eux, le paiement au centime près, l’autonomie du salarié dans la gestion de sa carte via l’application, la géolocalisation des marchands, les promotions… 

S’approprier les arguments

Au moment d’évoluer du titre papier au titre dématérialisé, il est important d’expliquer aux salariés le bien-fondé du passage au nouveau dispositif : « Le discours du dirigeant par rapport à la carte est très important. La simplicité d’utilisation, le fait de ne plus avoir à récupérer les titres papier tous les mois, la possibilité de consulter son solde en temps réel, sont autant d’arguments qu’il doit s’approprier s’il veut convaincre. Les collaborateurs ont également besoin d’être rassurés sur le fait que la carte est acceptée partout. » Avec l’arrivée du paiement mobile, qui permettra de régler des repas avec un smartphone, vous aurez un ultime argument pour convaincre vos équipes.

Prévoir un échange avec les représentants du personnel

Vous avez la possibilité, au moment du passage à la carte, d’organiser une réunion d’échanges entre le commercial et les instances représentatives du personnel. Il serait dommage de ne pas le faire : « Il s’agit d’un atelier durant lequel le Comité Social et Économique (CSE) remonte les questions des salariés autour du changement. Est-ce que la carte est acceptée partout ? Comment payer une note supérieure à 19 € ? Que faire lorsqu’on n’a pas sa carte sur soi ? Le commercial répond à chacune d’elles. Il donne aussi des exemples concrets qui permettent de mieux se rendre compte de l’intérêt pour les équipes de passer à la carte. C’est également l’occasion de déminer les points de blocages éventuels. » 

Recueillir les feedbacks

Pour ne laisser personne face à un blocage ou avec une impression négative, il est important de recueillir les retours des salariés après quelques jours d’utilisation. « La personne en charge du projet dans l’entreprise, ou le dirigeant lui-même, aura alors en main une FAQ avec les réponses à la majorité des questions que les personnes peuvent se poser après la mise en place de la carte. »

Ils pourront s’appuyer dessus. Ces feedbacks seront également l’occasion d’échanger une ultime fois autour du changement. « N’hésitez pas à faire témoigner les salariés qui sont satisfaits de la solution. Cela crée très souvent une dynamique de groupe favorable pour les autres, conseille Alexis Boss. » Il peut aussi s’avérer utile de faire un retour d’expérience quelques mois après la mise en place pour identifier des besoins émergents.

Prévoir un accompagnement spécifique pour certains salariés

Prévoyez enfin d’accompagner au cas par cas certains salariés qui pourraient avoir des difficultés techniques lors de la mise en place de la carte. « En cas de blocage technique, il ne faut pas hésiter à encourager les utilisateurs à solliciter le service client Sodexo qui est très facilement accessible et qui répond vite et bien. Les salariés sont d’ailleurs autonomes pour le faire depuis leur application ou leur espace web. 92 % de nos clients sont satisfaits du traitement de leur demande par le service client »  conclut Alexis Boss.

 

Demandez votre devis Pass Restaurant