Ai-je le droit d’acheter de la viande ou du poisson avec mes titres-restaurant ?

0
26804
Served dinner on white plate with fork and knife in close-up. Duck breast slices with green beans and mashed potatoes.

Avec les beaux jours, vous ressortez le barbecue et vous programmez des grillades pour le weekend. Comme il vous reste des chèques Pass Restaurant ou des crédits sur votre carte, vous pensez que c’est l’occasion idéale pour les utiliser afin d’acheter les produits nécessaires pour ce festin. Mais avez-vous réellement le droit de payer la viande et le poisson avec vos titres-restaurant ?

Un usage des titres-restaurant bien encadré

Jusqu’en 2010, les titres-restaurant (TR) étaient destinés à payer votre déjeuner sous forme d’un repas au restaurant, d’un sandwich dans une boulangerie ou d’un plat tout prêt chez le traiteur. Depuis novembre 2010, un décret a élargi leur utilisation à toutes les denrées qui entrent dans la préparation d’un repas.

La viande et le poisson font partie de la composition d’un repas, nous direz-vous, alors pourquoi n’auriez-vous pas le droit de les payer avec vos TR ? Parce qu’il y a une mention importante dans le texte de loi : vous pouvez acheter des produits “immédiatement consommables”.

Alors, que pouvez-vous acheter exactement avec vos titres-restaurant ?

La viande et le poisson ne rentrent donc pas dans la catégorie des aliments autorisés parce qu’ils demandent une transformation (cuisson) avant d’être consommés. En revanche, le poulet rôti, le saumon fumé ou encore le carpaccio sont des produits immédiatement consommables que vous pourrez donc régler avec vos TR.

En dehors des repas tous prêts frais, surgelés, sous vide, en conserve (…), des salades préparées ou des sandwiches, vous pouvez également acheter tous les aliments qui entrent dans la composition d’un déjeuner : de quoi confectionner vous-même un sandwich ou une salade, des fruits et des légumes, des yaourts, des fromages, et des boissons.

Ce qu’il faut retenir

Vous ne pouvez pas payer de la viande ou du poisson avec vos titres-restaurant.

Si vous êtes perdu entre les aliments autorisés ou pas, n’hésitez pas à demander, à l’accueil de votre magasin, la liste des produits pour lesquels l’enseigne accepte le paiement en titres. Par ailleurs, de plus en plus de magasins balisent leurs produits avec des étiquettes ou des panneaux “payables avec des titres-restaurant”.

Et n’oubliez pas que vous ne pouvez dépenser qu’un maximum de 19 euros par jour, un plafond valable pour les chèques comme pour la carte (et, pour cette dernière, vous devez rester dans la limite de votre solde disponible).