Carte restaurant : optimisée pour parer au vol et à la fraude

0
426
Carte Pass Restaurant : sécurisée contre la fraude et le vol
Carte Pass Restaurant : sécurisée contre la fraude et le vol

Les pertes et vols des titres-restaurant engendrent des tracas au bénéficiaire comme à l’entreprise qui l’emploie. Selon les formules et contrats souscrits, l’un ou l’autre  doit agir rapidement pour engager des démarches jusqu’à obtenir de nouveaux titres. La carte restaurant, facile à bloquer, à renouveler et empêchant une utilisation par un tiers qui aurait fraudé, offre des avantages bien réels.

Afin de faciliter et sécuriser toujours davantage l’utilisation des titres-restaurant, les cartes sont une solution idéale qui se perfectionne régulièrement. Les cartes restaurant offrent en effet une grande flexibilité à leurs utilisateurs, notamment lors du passage en caisse avec la possibilité de payer au centime près, mais aussi avec un blocage aisé et une commande rapide de nouveau support.

Une démarche simplifiée en cas de perte de la carte

La procédure en cas de perte ou de vol est optimisée grâce à la carte à puce. Celle-ci permet en effet de bloquer la carte afin d’éviter la perte du crédit encore disponible. Ce montant pourra ensuite être reporté sur la carte de remplacement, chose impossible avec des chèques-restaurant égarés.

Pour bloquer la carte Pass Restaurant, les salariés sont autonomes ! Ils peuvent se connecter sur leur compte https://moncompte.sodexopass.fr/ ou directement via l’application mobile. Après s’être identifiés, ils bénéficient de toutes les informations relatives à la déclaration et peuvent remplir le formulaire pour signaler le problème. Un interlocuteur Sodexo peut les accompagner dans ces démarches. Une fois que l’employeur sera notifié du blocage, le salarié pourra en demander une nouvelle en remplacement (à condition que le contrat entre l’employeur et Sodexo l’y autorise). Par rapport aux titres papiers, l’entreprise est donc déchargée d’une partie de la gestion grâce à la carte, en conservant le suivi de la demande. Avec les chèques-restaurant, c’est en revanche au décideur d’effectuer les demandes de blocage en enregistrant la plainte du bénéficiaire au commissariat, de relayer l’information auprès du fournisseur et de distribuer les nouveaux titres.

Une utilisation difficile de la carte restaurant volée

Autre avantage de la carte : la limitation des risques d’utilisation des crédits restants si celle-ci a été dérobée. Avant qu’elle ne soit bloquée, ce qui la désactive totalement, cette solution dématérialisée rend en effet très compliquée le paiement par un autre utilisateur, puisque le nom du bénéficiaire est inscrit dessus. Le restaurateur peut refuser la transaction si l’identité du client à la caisse ne correspond pas (il est en droit de demander les papiers d’identité).

La duplication de la carte est par ailleurs inefficace pour les fraudeurs. En effet, avec une fausse carte, le terminal de paiement électronique du commerçant ne peut pas valider l’opération, puisqu’il ne pourra pas obtenir les autorisations nécessaires.

Carte restaurant : la confiance des restaurateurs

Le haut niveau de sécurité de la carte donne confiance aux restaurateurs affiliés, assurés d’être payés par la Centrale de règlement des titres. Les salariés en sortent gagnants, puisqu’ils sont « certains de trouver des restaurateurs accepteurs qui ne déclineront pas les titres, analyse Catherine Fau, directrice des partenariats Pass Restaurant chez Sodexo. Ils sont plus de 180 000 commerçants affiliés et partenaires du réseau à l’accepter en France ! Les chèques ne sont pas en reste, avec plus d’une dizaine de points de sécurité et un renouvellement annuel qui limitent fortement les infractions. »