Dans les coulisses de la démat’ : Sophie Belot, DRH

1
1684
Sophie Belot, HR Director, sodexo, photographed in Nantererre

Nous reprenons notre série d’interviews dans les coulisses de la dématérialisation avec aujourd’hui Sophie Belot, Directrice des Ressources Humaines chez Sodexo Services Avantages et Récompenses pour la France. À ce titre, elle a initié le passage à la dématérialisation du titre-restaurant (TR) et la mise en place de la carte Pass Restaurant au sein même de l’entreprise.

Bonjour Sophie, pouvez-vous vous présentez à nos lecteurs ?

Bonjour ! Après seize années passées au sein des Ressources Humaines de Sodexo Service sur Site puis un passage aux RH chez Amazon, je suis revenue depuis cinq ans en qualité de DRH au sein de Sodexo mais cette fois-ci au Service Avantages et Récompenses.

Déjà sensible à l’univers numérique avec, à titre personnel, le réflexe facile d’aller sur le web, mon environnement professionnel chez Amazon m’a apporté une expérience supplémentaire intéressante. La dématérialisation des TR est dans la continuité de mon parcours digital.

Il paraît que, grâce à vous, le cordonnier n’est plus mal chaussé

En partie… J’ai en effet organisé la mise en place la carte Pass Restaurant dans l’entreprise mais c’est aussi dans la culture de Sodexo d’être le laboratoire de ses propres solutions !

Tester puis adopter nos propres produits et services nous permet de comprendre le projet et de vivre la même expérience que nos clients et bénéficiaires, avec une vision à 360° : les RH vivent l’expérience côté client tandis que les collaborateurs vivent celle des bénéficiaires. C’est un véritable point fort et cela nous permet ensuite d’expliquer concrètement comment cela fonctionne.

Comment s’est passée la transition ?

Dès 2014, nous avons équipé nos commerciaux avec la première génération de carte. En contact direct avec les clients, cela leur permettait d’avoir une expérience concrète du produit et ainsi de pouvoir mieux répondre à leurs questions. Puis nous avons équipé les autres salariés de l’entreprise sur la base du volontariat en maintenant les chèques Pass Restaurant pour ceux qui le souhaitaient.

Enfin, comme dans une entreprise classique, nous avons consulté les partenaires sociaux et le passage à la carte de seconde génération a été mis en place en juillet dernier pour tout le monde. Aujourd’hui donc, tous les salariés de Sodexo (CDD, CDI, stagiaires, intérimaires…) sont équipés de la carte Pass Restaurant et nous avons définitivement abandonné l’usage des chèques. Sans nostalgie ! Cela renforce notre sentiment d’appartenir à une entreprise moderne qui avance avec son temps.

Cela a été relativement simple de convaincre tout le monde car nous croyons aux produits que nous développons et nous sommes convaincus de la qualité du support numérique. Certes, il nous a fallu lever quelques a priori, mais c’est tout à fait normal : après des années d’utilisation des titres papier, certains y étaient attachés, forcément.

Quels moyens votre service a-t-il mis en place pour convaincre les salariés de passer à la carte ?

Avant tout, nous avons beaucoup misé sur l’information et la communication. Nous avons fait des réunions où les experts de chaque métier sont venus parler de la partie qui les concernait dans le développement de la carte. Les collaborateurs ont ainsi eu une vision globale du produit : la technique, les usages des commerçants affiliés, utilisateurs s et clients, le rôle des RH… Plus de la moitié des salariés ont assisté à ces réunions et aux formations. C’est un très bon score !

Nous nous sommes également adaptés aux situations exceptionnelles, en organisant par exemple des conférences en ligne pour nos salariés hors site et nous avons mis ces informations – des conseils et astuces – à disposition de tous sur l’Intranet de l’entreprise.

La pédagogie et l’accompagnement au changement ont également été des éléments importants. Nous avons aidé par exemple certains salariés à ouvrir leur compte sur le web et à en comprendre le fonctionnement.

Côté recrutement, la carte a-t-elle changé la donne ?

Le titre-restaurant est un bel avantage qui mérite de ne pas être banalisé. Saviez-vous qu’il est l’avantage préféré des salariés, largement devant la mutuelle ou la voiture de fonction ?

Présenter à de futurs candidats les avantages mis à disposition des salariés, c’est mettre en avant la qualité de vie au travail au sein de l’entreprise. C’est important aujourd’hui, cela crée un sentiment d’appartenance, un esprit d’entreprise renforcé et génère la fidélisation des talents. D‘autant que chez Sodexo, nous bénéficions de tous les avantages proposés à nos clients, c’est dire que nous sommes gâtés !

Que le TR soit sous le format papier ou numérique, c’est un atout évident pour le recrutement. La carte Pass Restaurant mais aussi la digitalisation avec l’application mobile apportent une touche de modernité, une image d’une entreprise dans l’air du temps.

Votre fonction RH a-t-elle changé depuis la matérialisation ?

Chez Sodexo, c’est en effet le service des Ressources Humaines qui se charge de la gestion des TR et je dois avouer que depuis la dématérialisation nous apprécions de voir cette tâche allégée nous permettant ainsi de nous consacrer un peu plus à notre mission de RH.

Nous avons tous apprécié de passer d’un travail mensuel lourd avec le triage, le comptage, les recommandés pour certains, la distribution manuelle (…) à une charge plus légère et simplifiée grâce au digital. Une gestion qui se fait aujourd’hui en 48 h, nous laissant ainsi du temps pour faire des  tâches à valeur ajoutée pour les Ressources Humaines.

Merci Sophie pour cet entretien, une anecdote pour finir ?

Un conseil plutôt… aux futurs candidats.

 

Quand on se rend à un entretien d’embauche, l’idéal est de se renseigner sur l’activité de l’entreprise et se familiariser rapidement avec son domaine. Chez Sodexo, notre marque c’est Pass Restaurant avec une carte et des chèques. Pas des “tickets restaurant”, qui sont une marque déposée par un autre fournisseur 😉

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE