De la carte à puce à la carte Pass Restaurant

0
11517
La carte Pass Restaurant de 2e génération est déjà testée !
La carte Pass Restaurant de 2e génération est déjà testée !

En 1974, Roland Moreno inventait la carte à puce. Elle allait changer le quotidien de millions de personnes. Quarante ans plus tard, elle se pose comme acteur économique majeur. Cette technologie,  initialement conçue comme moyen de paiement, na cessé d’évoluer tant au niveau de sa sécurité que de ses fonctionnalités. De multiples applications dérivées ont ainsi vu le jour : carte téléphonique, carte SIM, carte de transport, de magasin, carte Vitale jusqu’à la carte Pass Restaurant !

Une expérience à l’international confirmée

Si la carte Pass Restaurant n’est arrivée en France qu’en 2014, notre première expérience remonte à 1999 avec notre Restaurant Card en Chine et au Brésil. Depuis, nous avons mis en place le process de dématérialisation dans 20 des 34 pays où nous sommes présents. Nous avons ainsi acquis une maîtrise de la technologie dématérialisée en Italie, en Allemagne, en Turquie, en Inde, au Mexique, au Venzuela, en Espagne et en Belgique .En France, nous avons été précurseurs de l’offre dématérialisée, avec le  e-Cesu en 2009, puis, en 2011, notre carte Spirit of Cadeau, lauréate du prix de l’innovation.

Un avantage social historique bien ancré

Le système français des titres-restaurant reposait historiquement sur le titre papier depuis près de cinquante ans. Le chèque Pass Restaurant est devenu populaire et fait désormais partie de la culture sociale de notre pays.

N’oublions pas non plus que le titre-restaurant est un avantage social inscrit dans un cadre législatif. Les textes ne prévoyaient pas de pouvoir modifier son utilisation ni son support. Et l’évolution adéquate du dispositif légal n’a pas été une priorité gouvernementale pendant longtemps.

Une offre en conformité avec le cadre légal

La dématérialisation des titres-restaurant a donc nécessité une étude de l’enjeu social et la concertation avec chacune des parties prenantes (bénéficiaires, clients, affiliés) et pouvoirs publics. Puis des propositions de textes.

Sans ce nouveau décret, mis en application en avril 2014, toutes les conditions n’étaient pas réunies pour entamer un quelconque changement sans menacer l’existence de l’avantage social qu’est le titre-restaurant.

La situation a évolué en 2014 et la dématérialisation a été inscrite au Code du Travail. Désormais encadrée, il était possible de lancer notre carte numérique.

Derrière la carte à puce, une technologie

Attention la carte Pass Restaurant n’est pas une carte bancaire. Il s’agit bien d’une carte à puce dédiée aux titres-restaurant. Elle est donc paramétrée pour répondre au cadre légal, mais aussi pour intégrer les spécificités propres aux employeurs.
Notre souhait a toujours été de vous présenter une solution de gestion la plus simple possible, un produit conforme aux attentes des trois acteurs : salariés, entreprises et restaurateurs. Des phases d’études, administratives, de développement puis de tests ont été nécessaires. Cela a donc pris du temps, mais à l’heure où les premières cartes de 2e génération sont en circulation, nous sommes heureux du résultat !