Êtes-vous obligé de passer à la carte ?… Non, toujours pas !

1
8234

Après des années d’utilisation du titre-restaurant (TR) sous sa forme de chèque, 2014 aura vu l’arrivée d’un nouvel usage avec la dématérialisation du paiement et la création de la carte numérique. Ce virage historique, entériné par le décret du 6 mars 2014, nous a permis de vous proposer notre carte Pass Restaurant.

Dès sa mise en service, cependant, de nombreuses fausses informations ont afflué. On notait ainsi l’idée qu’il allait être obligatoire de passer à la carte ou encore que les chèques allaient disparaître à plus ou moins long terme.

Qu’en est-il aujourd’hui, après plus d’une année d’utilisation ?

Rassurez-vous, le passage à la carte numérique est toujours un libre choix !

Le décret de 2014 a simplement donné aux émetteurs de TR la possibilité de vous proposer une carte numérique et a adapté les conditions d’utilisation du chèque vers celle-ci. En aucun cas ce décret ne mentionne une obligation d’adhésion, une échéance pour un passage à la dématérialisation ou l’abandon du chèque.

La carte numérique reste donc toujours une option pour les employeurs qui le souhaitent. Elle vient en remplacement des TR au format papier ou en complément pour les entreprises ayant choisi les deux supports.

Justement, comment choisir et qui décide ?

C’est une décision que votre employeur peut prendre unilatéralement ou après négociation avec les instances représentatives des salariés. Il a la possibilité de choisir entre les deux solutions Pass Restaurant, carte ou chèque, ou de proposer la carte uniquement pour une partie des salariés.

L’offre Sodexo Avantages permet d’adapter le dispositif aux besoins de l’entreprise. Ainsi, si un grand nombre de salariés est mobile, le choix de la carte présente l’avantage d’alléger les frais d’envois (une carte par salarié à renouveler uniquement tous les 3 ans) et de limiter les risques de perte ou de retard de livraison. En revanche, si les salariés sont plutôt en CDD ou intérimaires, la gestion de la carte peut s’avérer plus lourde (création de cartes nominatives, retour en fin de mission…) et il pourrait alors être préférable de rester au chéquier.

Votre gestion actuelle des chèques Pass Restaurant est également à prendre en considération : la carte simplifie en effet la gestion de commande mensuelle des chèques ou du stock.

Et demain ?

La carte numérique connaît un large succès. Certaines entreprises ont commencé par une solution mixte, d’autres se sont lancées dans la dématérialisation dès les premiers jours de son lancement. Du côté des affiliés, la simplicité de la mise en place et du paiement a été fortement appréciée. Mais le chèque a toujours ses afficionados. Pas d’inquiétude donc, le titre-restaurant papier n’est pas en voie de disparition, même si l’offre dématérialisée est, financièrement et logistiquement, plus intéressante pour toutes les parties prenantes.

1 COMMENT

  1. […] Rappelons tout d’abord que le décret du 2 avril 2014 donne la possibilité d’adapter les conditions d’émission et d’utilisation des titres-restaurant aux nouvelles technologies avec notamment la carte numérique. Ce décret encadre un éventuel changement de support mais n’impose ni date butoir ni obligation de passage à la dématérialisation. […]