Je suis intérimaire, puis-je bénéficier des titres-restaurant ?

0
6553

Votre profil intéresse une agence d’intérim qui vous propose une mission. Lors de votre entretien, votre interlocuteur vous présente l’entreprise, le poste et tous les avantages qui y sont rattachés (crèche d’entreprise, mutuelle, titres-restaurant…). Vous pensez que vous ne pourrez pas en bénéficier parce que vous n’êtes là que temporairement et que vous n’êtes pas un salarié direct de l’entreprise.

Et pourtant, les intérimaires ont les mêmes droits et avantages que les employés qu’ils remplacent.

Le titre-restaurant, un avantage pour tous les salariés

Quand un avantage social est mis en place dans une entreprise, tous les salariés en tirent profit, quel que soit leur statut ou la nature de leur contrat de travail. Cette règle est valable pour les titres-restaurant (TR) – sous forme de chèques ou de carte – et aussi bien pour les CDI que pour les CDD, à temps plein ou partiel.

Jusqu’en 2001, ce dispositif ne concernait que les employés du secteur privé, mais la loi Sapin a permis aux agents de la fonction publique d’en bénéficier également. Puis, en juillet 2014, ce fut au tour des stagiaires d’entrer dans le dispositif.

Les intérimaires ont un statut particulier

Un employeur a parfois recours au travail en intérim pour remplacer ponctuellement un salarié ou pour faire face à un accroissement d’activité. L’intérimaire est recruté et rémunéré par l’agence d’intérim qui facture ensuite sa prestation à l’employeur (son client).

L’intérimaire dépend de l’agence d’intérim qui lui affecte des missions, gère toutes les démarches administratives et lui verse son salaire. Pour tout le reste (conditions de travail, lieu, horaires…), il dépend de l’entreprise qui l‘accueille.

Les intérimaires ont droit aux titres-restaurant

En votre qualité d’intérimaire, vous bénéficiez donc des mêmes conditions de travail que la personne que vous remplacez. Vous travaillez aux mêmes horaires, bénéficiez des mêmes jours fériés… Vous avez également accès aux équipements collectifs de l’entreprise s’il y en a (restaurant, installation de sport, salle de repos, crèche…). Si l’entreprise chez laquelle vous effectuez une mission a mis en place le titre-restaurant, vous en profiterez également automatiquement.

Attention toutefois : c’est à votre agence d’intérim de commander vos titres-restaurant auprès de son client dans la mesure où c’est elle qui gère votre salaire.

Ce qu’il faut retenir :

Les intérimaires ont droit aux mêmes avantages sociaux que les salariés qu’ils remplacent. Si la société a adopté le dispositif des titres-restaurant, vous en bénéficierez également. Si votre agence d’intérim n’y a pas pensé, signalez le lui et elle s’occupera de tout.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à (re) lire ce billet .