Les 5 questions à se poser pour bien choisir son outil de Click & Collect

0
2269
Click and collect : bien choisir l'outil pour votre restaurant

Depuis quelques mois, le Click & Collect est partout : initialement utilisé en supermarché, il révolutionne aujourd’hui le secteur de la restauration.

Cette nouvelle expérience de commande a permis avant tout aux restaurateurs de respecter les exigences sanitaires liées à la crise du Covid-19 : en effet, le Click & Collect permet au client de commander et régler entièrement sans contact, sans passer par l’étape file d’attente.

Depuis la réouverture, force est de constater que ce canal perdure, et son intérêt s’affirme au-delà du simple respect des normes de sécurité. Pour le restaurateur, il permet d’optimiser la gestion de son flux : il reçoit des commandes déjà réglées, il économise le temps de décision du client et le temps d’encaissement. Côté client, l’avantage est évident : un parcours fluide, rapide, sans attente.

Si les avantages du Click & Collect ne sont plus à prouver, la question perdure de savoir comment le lancer. Les outils se multiplient, et il devient compliqué de savoir lequel choisir :  faut-il choisir le moins cher, celui dont on entend le plus parler, celui qui nous a contacté, celui qu’on nous a recommandé…?

Notre conseil : il n’existe pas une réponse unique, l’important est de choisir l’outil qui correspondra le mieux à vos besoins. Et pour cela, il faut vous poser les bonnes questions sur ce que vous allez en faire.

Question n°1 : Avez-vous besoin que votre outil de Click & Collect soit intégré à votre système de caisse ?

Ce critère n’est pas une obligation en soi, vous pouvez très bien recevoir vos commandes sur un système à part. Cependant, un outil intégré présente des avantages :

  1. Vous n’avez pas besoin d’équipement supplémentaire
  2. Toutes vos commandes sont regroupées au même endroit
  3. Vous n’avez rien à faire pour votre comptabilité

Question n°2 : Est-ce que l’outil accepte les titres-restaurant ?

Si vos clients vous règlent parfois en titres-restaurant, alors ce critère est primordial, et pourtant peu d’outils les acceptent réellement aujourd’hui. Cette fonctionnalité est d’autant plus importante que les clients n’ont pas utilisé leurs titres-restaurant durant le confinement, ce qui représente un report approximatif de 100 millions de TR pour la reprise. Associé à l’augmentation du plafond, c’est une opportunité de chiffre d’affaire à ne pas manquer…

C’est pour cela que nous avons développé un partenariat avec Pulp, une solution complète de Click & Collect dédiée à la restauration. L’outil permet non seulement aux clients de régler avec n’importe quel format de titre-restaurant (papier ou carte), mais aussi d’enregistrer sa carte restaurant afin de ne plus avoir à rentrer ses informations par la suite.

Question n°3 : L’expérience utilisateur est-elle fluide / agréable ?

Ce point est très important : l’expérience de commande pour l’utilisateur doit être intuitive et agréable. Cela passe donc évidemment par le rendu visuel de la page, mais aussi par la simplicité d’utilisation : est-il facile de trouver le produit recherché ? De modifier son panier, ajouter ses titres-restaurant ? Ses informations sont-elles enregistrées pour les prochaines commandes, ou doit-il les ressaisir à chaque fois ? Pour cela, mettez-vous à la place d’un client, et simulez un parcours d’achat pour tester l’outil.

Par ailleurs, certains outils, comme Pulp, proposent de personnaliser sa page de Click & Collect, à vos couleurs, votre logo… Ce critère n’est pas indispensable, mais si vous avez un positionnement fort, une vraie identité graphique, cela peut être pertinent pour vous.

Question n°4 : Comment l’outil peut-il vous accompagner sur la communication ?

Cette question est primordiale : les restaurateurs n’ont parfois pas conscience du travail de communication à fournir pour commencer à recevoir des commandes en Click & Collect. Mais, si vous ne communiquez pas sur votre page, vos clients ne l’utiliseront pas. Or, la communication est un métier à part entière, et demande beaucoup de temps.

Pulp, par exemple, a mis en place un package de communication très large : envoi d’affiches et flyers prêts-à-imprimer, préparation de posts sur les réseaux sociaux…

Vérifiez donc avec les équipes de l’outil dans quelle mesure ils vous accompagneront dans la promotion de votre page !

Question n°5 : L’outil dispose-t-il d’un support technique réactif ?

Vous le savez mieux que personne : la restauration est un métier extrêmement rapide et intransigeant. Un client n’attendra pas que le bug se résolve… Il est donc très important que les équipes de support soient réactives en cas de problème.

Ce point-là est compliqué à vérifier en amont, mais il existe quand même des manières de s’en assurer. Vous pouvez déjà juger du délai de réponse lors de la prise de contact. Et pour être encore plus serein : n’hésitez pas à demander aux équipes la référence d’un ou deux restaurants déjà clients, pour leur demander leur avis !

 

Le conseil de Sodexo : avant de prendre contact avec un outil, posez-vous ces 5 questions et listez les critères qui vous semblent indispensables.

De notre côté, nous avons interrogé Pulp, qui est selon nous une solution très complète :

  • L’outil s’intègre aux principaux systèmes de caisse, dont Tiller
  • Il est le seul à accepter tous les paiements en titres-restaurant
  • Vous pouvez personnaliser votre page, et l’expérience utilisateur est particulièrement optimisée
  • Les équipes vous accompagnent dans la communication de façon individualisée
  • Le support technique est réactif, et disponible 7j/7

Et parce que vous êtes partenaire de Sodexo, l’outil est gratuit pour vous jusqu’à fin août !

Si vous souhaitez prendre contact avec un membre de Pulp, merci de remplir ce formulaire, ils vous recontacteront très rapidement.

Contacter Pulp