Puis-je payer mes courses avec mes titres-restaurant ?

0
52004
La revalorisation des invendus est une nouvelle pratique qui se structure. Elle contribue à réduire les déchets alimentaires consommables tout en générant un chiffre d’affaires supplémentaire pour les restaurateurs.
La revalorisation des invendus est une nouvelle pratique qui se structure. Elle contribue à réduire les déchets alimentaires consommables tout en générant un chiffre d’affaires supplémentaire pour les restaurateurs.

[Mise à jour du 18 août 2022]

Vous ne déjeunez pas tous les jours sur votre lieu de travail et il vous reste plusieurs titres-restaurant (TR) que vous aimeriez utiliser pour régler vos prochaines courses. À midi, vous vous rendez à la supérette pour acheter votre sandwich et vous en profitez pour faire quelques emplettes plus personnelles. Au moment du paiement, la caissière refuse pourtant vous payiez la totalité de votre ticket de caisse avec vos TR. C’est normal ! L’utilisation des titres est réglementée, et pour garder leur vocation d’avantage social, il convient qu’ils soient utilisés à bon escient.

Faisons un petit rappel rapide de ce que vous pouvez acheter (ou pas) avec vos TR pour vous éviter les déconvenues au moment de régler vos courses.

Vous pouvez utiliser vos titres-restaurant au supermarché

Les TR offrent la possibilité aux salariés qui n’ont pas de restaurant d’entreprise ou d’espaces dédiés à la prise des repas de pouvoir se restaurer et maintenir ainsi la pause déjeuner où bon vous semble.

Après vous être assuré que votre commerçant accepte bien les TR, vous pouvez choisir de déjeuner dans un restaurant traditionnel, un point chaud ou un fast food, d’acheter des plats tous prêts chez le traiteur, ou encore de quoi composer votre repas dans une épicerie ou au supermarché.

Que pouvez-vous acheter au supermarché avec vos titres-restaurant ?

Depuis 2009, une liste des produits pouvant être achetés avec vos TR peut être consultée à l’accueil de votre supermarché. Pour faire simple, il s’agit uniquement de denrées alimentaires que vous pouvez consommer immédiatement. Vous pourrez donc régler avec vos TR des sandwiches, des fruits et légumes, des laitages, des boissons, des plats cuisinés (…) quelle que soit leur forme (à réchauffer, à manger froid, en conserve ou à décongeler).

Toutefois, dans le cadre des mesures gouvernementales pour soutenir le pouvoir d’achat, depuis le 18 août 2022* et jusqu’au 31 décembre 2023, les titres-restaurant peuvent désormais être utilisés pour acheter tous types de denrées alimentaires, qu’elles soient immédiatement consommables ou non.

Comment payer au passage en caisse avec vos titres-restaurant ?

Le paiement de vos achats répond aux mêmes règles que la prise d’un repas au restaurant. Vous ne pourrez pas dépenser plus de 19 25 euros par jour(**) (ou le solde, s’il est inférieur) et si vous payer en chèque restaurant, vous ne pourrez pas exiger de rendu de monnaie. Côté pratique, inutile de trier vos courses sur le tapis de la caisse, les machines se chargent de repérer les aliments éligibles grâce au code barre et d’autoriser le paiement par TR pour eux.

Ce qu’il faut retenir

Vous pouvez faire vos courses et payer avec vos titres-restaurant si votre panier comprend votre repas. Le paiement en TR ne concernera alors que cette partie et vous devrez compléter le solde avec vos propres moyens.

Pour en savoir plus sur l’utilisation des titres-restaurant dans un supermarché, nous vous invitons à relire ce billet très complet.

  • Vous êtes utilisateur/trice de la carte Pass Restaurant ? Connectez-vous à votre espace bénéficiaire pour suivre votre solde et l’actualité de votre carte Pass restaurant.
  • Pour trouver des commerçants et restaurants autour de vous, utilisez votre applicationmobile c’est très facile : disponible en version IOS, et en version Android.
  • Vous ne savez pas où dépenser vos chèques Pass restaurant ? Alors, consultez la géolocalisation : vous y trouverez les enseignes partenaires de Sodexo.
  • Si vous avez des questions, consultez la FAQ : vous y trouverez les réponses.

 

(*) Article 6 de la loi n°2022-1158 du 16 août 2022 portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat :
« Par dérogation à l’article L. 3262-1 du code du travail, jusqu’au 31 décembre 2023, les titres-restaurant peuvent être utilisés pour acquitter en tout ou en partie le prix de tout produit alimentaire, qu’il soit ou non directement consommable, acheté auprès d’une personne ou d’un organisme mentionné au deuxième alinéa de l’article L. 3262-3 du même code. »

(**)Le nouveau plafond d’utilisation quotidienne est fixé à 25 euros par jour dès le 1er octobre 2022. Tout savoir dans cet article !