Titres restaurant : quels plafonds et exonérations en 2020 ?

0
5015

En tant qu’employeur, vous participez aux frais de repas de vos salariés, soit sur la base du volontariat, soit parce qu’une disposition conventionnelle vous y contraint. Sur le plan juridique, il s’agit d’avantages en nature qui, en principe, doivent être soumis à cotisations sociales. Chaque année, les barèmes d’évaluation sont mis à jour. Nous vous livrons les principaux chiffres clés pour 2020, à consulter dans le détail sur le site de l’Urssaf.

L’évaluation forfaitaire des avantages en nature, appliquée à la prise des repas dans le cadre professionnel, évolue chaque année. En voici le détail selon les différents cas de figure.   

  • Vos salariés bénéficient de titres-restaurant

Votre contribution au titre-restaurant peut être exonérée de cotisations sociales, sous réserve qu’elle reste comprise entre 50 et 60 % de la valeur faciale du titre-restaurant et qu’elle ne dépasse pas le plafond de 5,55 € en 2020.

  • Et pour le cadeau ?

Si votre entreprise ou son CSE offrez des chèques, cartes ou dotations cadeaux à vos salariés dans le cadre des oeuvres sociales, le plafond 2020 a été fixé à 171 €.