Saisonniers, avez-vous le droit aux titres-restaurant ?

0
4177
Saisonniers et titres restaurants
Saisonniers et titres restaurants

Après avoir étudié les cas particuliers de l’intérim et des stagiaires, les emplois à temps partiel et de nuit, regardons comment le travail saisonnier peut être assorti lui aussi des titres-restaurant (TR).

D’abord, qu’entend-on par travail saisonnier ? Ce sont les missions salariées qui se répètent chaque année en fonction du rythme des saisons. Elles interviennent le plus souvent dans l’agriculture ou tout ce qui touche de près ou de loin au tourisme, notamment pendant les vacances (métiers de bouche, sports d’hiver, plagistes, surveillance de baignade, etc.).

Ces emplois sont encadrés par des contrats à durée déterminée (CDD) parmi lesquels les contrats saisonniers qui concernent plus particulièrement les activités réellement en relation avec la saison (récoltes, vendanges, etc.).

Ce contrat donne-t-il droit aux titres-restaurant ?

Tout va dépendre des usages de l’entreprise que vous intégrez.

Le titre-restaurant est un avantage social qui concerne tous les employés de l’entreprise, quelle que soit la nature de son contrat. Votre CDD (ou votre contrat saisonnier) vous lie à la société. Donc, si elle a mis en place le TR, vous y aurez droit au même titre que les autres salariés.

Chèque ou carte ?

C’est  selon la solution qui a été adoptée par l’entreprise qui vous emploie !

Si vous bénéficiez de la carte Pass Restaurant, elle vous sera remise à votre prise de fonction. Une fois activée et créditée, vous pourrez vous en servir pour payer vos repas dans les mêmes conditions que les autres salariés. Une fois votre contrat terminé, il vous suffira de restituer votre carte. Elle sera désactivée et s’il vous restait des crédits, la part salariale vous sera reversée avec votre dernière paie.

A contrat spécial, conditions d’utilisation spéciales ?

Vos droits et devoirs restent les mêmes que pour le reste du personnel.

Il vous sera attribué un titre par jour travaillé. Si vous ne travaillez que 3 jours par semaine, vous ne bénéficierez que de 3 TR.  Vous ne pourrez pas dépasser le plafond quotidien de 19 euros et vous ne pourrez acheter que des denrées pour composer votre repas ou déjeuner chez un restaurateur. Leur utilisation est limitée sur une zone géographique et uniquement du lundi au samedi (dimanche et jours fériés sont exclus).

Pas facile de trouver un restaurant en rase campagne ?

Pas de problème, le titre-restaurant apporte justement une solution.

Les champs de cueillettes sont souvent éloignés de tous commerces et il n’est pas toujours facile de trouver un restaurateur sur place. Mais ce n’est pas une raison pour faire l’impasse sur le déjeuner surtout dans le cadre d’une activité physique intense.

Il est fréquent de voir les saisonniers apporter leur repas directement sur le site. Le TR est idéal dans ce cas. Vous allez pouvoir utiliser vos crédits pour acheter de quoi composer votre repas, chaud ou froid et déjeuner ainsi de façon consistante.