Pour faciliter l’évolution de la dématérialisation du titre-restaurant, nous avons développé, en collaboration avec CONECS, la carte Pass Restaurant de seconde génération, dite “3 coins” que vous êtes déjà nombreux à utiliser. Il existe aujourd’hui deux types de cartes 3 coins : celles qui nécessitent que vous validiez votre paiement grâce à un code PIN et celles qui fonctionnent sans. Regardons aujourd’hui du côté de ces dernières.

Petit rappel sur la carte 2ème génération “3 coins”

Cette carte est éditée selon des normes fixées par la réglementation des transactions électroniques via terminaux de paiement du réseau bancaire. Son ergonomie est identique à celle des cartes bancaires mais son usage est exclusivement dédié au réglement de tout ou partie de vos repas pendant vos journées de travail. Ces repas sont à prendre seulement auprès des restaurateurs et commerçants autorisés par la CNTR (les affiliés) garantissant ainsi l’utilisation des crédits au seul bénéfice de l’avantage social qu’est le titre-restaurant.

Comment fait-on le choix avec ou sans code PIN ?

Au moment de passer la commande de vos titres-restaurant, le choix entre les cartes avec ou sans code PIN est toujours proposé. C’est l’employeur (ou la personne en charge des commandes) qui prend cette décision pour l’ensemble des salariés.

Sa décision peut également être motivée par la simplicité de la gestion de commande de cette carte. En effet, contrairement à celles avec code PIN, elles ne nécessitent pas l’envoi du code confidentiel à domicile.

Les avantages de la carte 3 coins sans code PIN

La simplicité de son utilisation est telle qu’elle remporte un franc succès auprès des bénéficiaires : il suffit d’introduire la carte dans le terminal de paiement habituel, d’attendre quelques secondes que s’affiche la validation du paiement sur l’écran et de la retirer. Pas de code supplémentaire à mémoriser ! Pas de blocage ou de refus de paiement suite à une erreur de code ! Lors de nos différents pilotes, 100% des utilisateurs étaient pleinement satisfaits !

Les affiliés en apprécient la rapidité de transaction et donc des délais d’attente aux caisses réduits. La sécurité de l’opération – même sans code PIN – et l’optimisation du réglemente grâce à des transactions séparées de celles de la carte bancaire sont également des atouts non négligeables.

Enfin, c’est aussi une solution économique pour tous : pas de réédition de carte suite à un  blocage, pas de nécessité de faire rééditer son  code en cas d’oubli…

Et pourtant, toujours sécurisée

La carte sans code PIN répond aux mêmes règles d’utilisation que la carte standard. Ainsi, vous bénéficiez des mêmes garanties en cas de vol ou de perte : vous récupérez vos crédits sur une nouvelle carte sur simple déclaration par téléphone ou sur notre site web. Certes, sans protection par code confidentiel, votre voleur pourra utiliser votre carte, mais les risques sont moindres avec les 19 euros du plafond quotidien réglementaire.

Les différences avec une carte “sans contact”

La carte sans code PIN peut rappeler par différents aspects le paiement sans contact. Toutefois, une transaction avec une carte Pass Restaurant sans code PIN reste toujours plus rapide. En effet, le paiement sans contact nécessite une autorisation et donc un temps de réponse qui peut être un peu plus long en fonction de l’activité sur les serveurs aux heures d’affluence.

Quand la carte avec ou sans code PIN est limitée à 19 euros d’utilisation dans une même journée, le paiement sans contact est, quant à lui, limité à 20 euros non pas par jour mais par transaction (avec un plafond de 120 euros) ce qui est un plus gros préjudice en cas de vol.

Par ailleurs, contrairement aux cartes bancaires sans contact, elle n’oblige pas à repasser en paiement “standard” au bout d’une certaine somme.

Le principe du sans contact appliqué aux cartes titres-restaurant de seconde génération commencera  à fonctionner sur les terminaux de paiement courant 2017 et fonctionnera très peu en monétique intégrée (GMS, etc.) en 2016 alors que les cartes à puces fonctionnent dores et déjà chez tous nos affiliés.

Voilà donc autant de raisons pour passer à la carte Pass Restaurant sans code Pin !

24 Commentaires

  1. Les 3 commerçants chez qui j’allais réguliérement ne la prenne pas à avoir mes deux super marché (leader price – Bezons et LECLERC – LAGARENNE), mon boulanger à Bezons, du coups ma carte reste rechargée et je suis obligé de l’utiliser dans des enseignes ou j’ai pas envie d’y aller habituellement !
    Mauvaise idée de faire ce changement et nous pénaliser à avoir cette carte qu’on peut pas utiliser comme on veut et du coups on est obligés de sortir notre CB perso !!

    • Bonjour,
      La nouvelle carte remplit non seulement les mêmes services que la carte de première génération, mais elle en offre même plus ! Il est par contre vrai que certaines enseignes ou certains restaurants n’ont pas encore fait la mise à jour de leur terminal permettant d’accepter ces cartes de seconde génération. C’est bien dommage, puisque cela vous pénalise, alors que cette mise à jour se fait par téléphone et prend moins de 30 minutes. Je conçois que ce manque d’initiative de leur part puisse être dommageable pour vous. Nous accentuons pourtant notre communication afin de les encourager à avancer. Nous vous invitons d’ailleurs si vous le souhaitez à prendre contact avec nous afin de nous communiquer les coordonnées afin que nous puissions les contacter pour les aider à franchir le pas, tout simplement. Vous pouvez pour cela contacter l’assistance utilisateurs au 09 69 39 77 47 ou par e-mail à l’adresse passrestaurant.spf@sodexo.com

      • « C’est bien dommage, puisque cela vous pénalise, alors que cette mise à jour se fait par téléphone et prend moins de 30 minutes » ===> Cela nous pénalise d’autant plus qu’à aucun moment,sauf erreur de ma part, cet aspect (commerçants non affiliés) nous ai été communiqué…
        Du coup on se retrouve avec une carte chargé et non utilisable tant que le commerçant n’a pas fait le nécessaire, et obligé d’aller dans une autre crémerie qui ne répond pas forcément à notre critère : choix alimentaire en fonction de nos religions, serveurs racistes, accueil désagréable….
        D’autre le formulaire « Déclaration d’un commerçant » bug : impossible d’indiquer un numéro de téléphone.
        Pas de mail non plus d’un suivi de notre déclaration d’un commerçant.
        Recevons nous un mail nous indiquant que notre commerçant est affiliés ou devons nous aller nous même le vérifier?
        Bref très mauvais transition et communication pour nous utilisateurs.

        • Bonjour Nicolas,
          Pardonnez sans doute la manière dont j’ai exprimé le problème et qui semble vous avoir gêné. Il s’avère en effet que, dans la plus grande majorité des cas, le fait que certains commerçants n’aient pas fait évoluer leur terminal pour le rendre compatible avec les cartes Pass Restaurant de seconde génération s’explique surtout par un oubli. Cette évolution est en effet très simple, gratuite et ne leur prend pas plus de 30 minutes en tout. Le nombre de restaurants et de commerces compatibles avec notre carte de seconde génération augmente chaque semaine et à grande vitesse. C’est d’ailleurs bien normal, puisque de plus en plus de leurs clients utilisent désormais cette carte.
          Par contre, nos services de géolocalisation vous permettent d’identifier autour de votre espace de travail les commerçants acceptant cette carte. C’est d’une grande aide pour vous éviter les mauvaises surprises. C’est aussi le service que vous pouvez utiliser pour déclarer un incident avec un restaurateur ou un commerçant, et un e-mail de confirmation vous est automatiquement envoyé en retour.
          Tout est donc fait pour vous faciliter le quotidien.
          Bonne journée !

          • Bonjour,
            Les commerçants qui ne prennent pas la carte sont très très nombreux et c’est cela qui nous pénalise !
            pourriez vous faire les démarches aussi de votre côté au lieu d’attendre que les commerçants le fasse étant donné que certains parmi doivent être aussi perdu avec tous ces changements rapides et mal communiqués …
            pour infos: les commerces ne prennent pas sont ceux listés de mon premier message.
            Merci

          • Bonjour,
            L’espoir derrière la multiplication de l’utilisation des titres-restaurant était de permettre à des employés de pouvoir manger à midi sans avoir à retourner chez eux ou sans avoir à prévoir la veille au soir le repas à cuisiner et à transporter pour manger ensuite sur leur lieu de travail. Ce principe, accompagné par l’Etat et les entreprises, fonctionne plutôt bien depuis des décennies. Cela ne veut cependant pas dire qu’il n’y a pas des choses à améliorer, mais il fonctionne bien.
            Ces discussions que nous pouvons avoir ici sont justement là pour continuer à améliorer les produits et les services qui leur sont associés. Aujourd’hui, la majorité des commerçants et des restaurants acceptant la carte Pass Restaurant V1 acceptent également la carte V2. Une majorité ne signifie pas que tous ont franchi le pas. Mais la voie est prise.
            Nous ne pouvons pas forcer les commerçants ou les restaurants à aller dans un sens plutôt qu’un autre. Mais nous communiquons régulièrement avec eux avec de leur faire découvrir l’ensemble d’avantages à franchir ce pas, et la facilité ainsi que la rapidité à laquelle cela peut être effectuée.
            Avançons, continuons d’avancer, et, pour info, nous sommes en contact avec l’ensemble des marques que vous avez précitées.
            Bonne journée !

          • Bonjour,
            Encore une fois vous ne prenez pas en compte :
            – la religion de chacun : une personne mangeant Hallal ou Vegan ( un vrai pas un faux vegan hein…) aura beau géolocalisez si le restau ne correspond pas à ses exigences…..
            – ca fait 3 semaine que j’attends que mon restau accepte la carte….
            – non ce n’est pas totalement gratuit pour le commerçant ===> vous zapper l’aspect financier….. « ….nous payons des frais lorsque nous acceptons les cartes  » dixit le proprio du restau ===> elle préfère largement les CB ou liquides….

          • Bonjour,
            Que souhaitez-vous que je réponde ?
            Si vous êtes végétarien, carnivore, ou avez d’autres exigences ou impératifs quand à vos repas, je vous propose de choisir parmi les restaurants, commerçants ou supermarchés qui s’affichent autour de vous sur notre carte et qui acceptent donc la carte Pass Restaurant, ceux qui vous correspondent le mieux.
            Votre restaurant n’est pas passé à la carte, nous n’y pouvons rien. Il a ses choix et ses décisions, cela le regarde, mais cela embête tout le monde.
            Bonne journée

  2. Malheureux possesseur d’une carte nouvelle génération, la liste des commerçants chez qui la carte sans code pin est acceptée…régresse.
    Ce jour refus dans le restaurant Ikéa Reims…
    Comment un professionnel digne de ce nom, sodexo, peut mettre à disposition une carte qui ne remplit pas les mêmes services que la précédente ??
    Le commerçant qui n’aurait pas mis à jour ses terminaux de paiement à bon dos. J’imagine mal Leclerc ou Ikéa se passer de ce service.
    Vraiment pas satisfait de cette carte.

    • Bonjour Arnaud,
      La nouvelle carte remplit non seulement les mêmes services que la carte de première génération, mais elle en offre même plus ! Il est par contre vrai que certaines enseignes ou certains restaurants n’ont pas encore fait la mise à jour de leur terminal permettant d’accepter ces cartes de seconde génération. C’est bien dommage, puisque cela vous pénalise, alors que cette mise à jour se fait par téléphone et prend moins de 30 minutes. Je conçois que ce manque d’initiative de leur part puisse être dommageable pour vous. Nous accentuons pourtant notre communication afin de les encourager à avancer. Par ailleurs, il arrive également parfois que des terminaux bancaires tombent en panne chez des commerçants acceptant la carte de seconde génération… mais qu’ils oublient de mettre à jour le terminal de remplacement, qui reste ainsi hermétique à ces nouvelles cartes. Nous en sommes désolés.

  3. Les cartes de nouvelle génération est surtout non supportée dans la plupart des restaurants et magasins, même chez ceux qui sont censés l’accepter. En pratique, ça ne marche à peu près nulle part, et c’est donc à peu près inutilisable.

    • Tanguy,
      Il y a aujourd’hui plus de 160 000 commerçants en France ayant décidé d’accepter la carte Pass restaurant. Nous tenons d’ailleurs à la disposition de tous une carte interactive vous permettant de découvrir ces commerçants. Elle est accessible ici : https://sodexo-expert.com/search/entreprises/geoloccr/.
      Cependant, il est possible qu’il y subsiste certains lieux en France où peu de ces commerces soient présents. Ou il arrive parfois que certains de ceux qui ont annoncé accepter la carte la refuse finalement lorsque vous passez les voir. Pour tous ces cas, nous nous excusons par avance et nous vous invitons à chaque fois à contacter notre support utilisateur par e-mail passrestaurant.spf@sodexo.com ou par téléphone au 09 69 39 77 47 (prix d’un appel local) pour qu’ils puissent intervenir auprès des commerçants en question.

      • Sauf que chez la majorité des restaurant acceptant la carte Pass restaurant, les cartes nouvelles générations ne fonctionnent pas. Et lorsqu’on contact le support utilisateur, on nous répond que c’est au commerçant de faire les modifications. les 12 restaurant indiqués sur la carte interactive, ma carte nouvelle génération n’a fonctionné que chez 3.
        Erik, vous répondez a coté de la plaque en continu, la question ne porte pas sur les commerçant acceptant la carte, mais sur les commerçant chez qui la nouvelle carte ne fonctionne pas, et ils sont nombreux…

        • Bonjour Elric,
          Nous sommes d’accord avec vous, il y a certains restaurants qui indiquent accepter les cartes de nouvelle génération… mais qui finalement ne les acceptent pas, ou plus. La faute le plus souvent à de simples mises à jour qui n’ont pas été faites de leur côté. Là où nous ne sommes pas d’accord avec vous, c’est lorsque vous dites que cela concerne la majorité des des restaurant acceptant la carte Pass Restaurant. Une simple précision de celui qui répond à côté en continu 🙂

      • Bonjour Eric,
        pas très intuitif comme carte….que vient faire les hôtels dans les filtres? Depuis quand on peut payer en tr/pass restau un hôtel….
        bref la comm, l’image de marque… ce n’est visiblement pas votre truc……

    • Bonjour Marie,
      Comme nous l’expliquons dans l’article, vous avez la possibilité de choisir une carte avec protection par code PIN. Vous avez ainsi une protection maximale. L’article précise également que, pour les utilisateurs qui souhaitent s’affranchir d’une lourdeur que pourrait être le code à fournir à chaque transaction, les cartes sont également disponibles sans code PIN. Ce texte indique dès lors que le seul risque que prend l’utilisateur qui perdrait sa carte, c’est qu’une personne mal intentionnée l’utilise et consomme l’équivalent de 19 € par jour jusqu’à ce que le propriétaire de la carte s’aperçoive de sa perte et fasse opposition en ligne.
      Dans l’immense majorité des cas, le consommateur ne perd rien. Dans une minorité de cas, l’utilisateur ne s’aperçoit de la perte que le lendemain et perd 19 € si quelqu’un l’a utilisé entre temps.
      Est-ce que les choses sont plus claires expliquées comme cela ?

      • Contrairement à ce que vous indiquez, il n’est pas possible pour le salarié de choisir une carte avec ou sans code : c’est son employeur qui prend cette décision.

        • Bonjour Tanguy,
          Si vous relisez bien notre article, en particulier le paragraphe intitulé « Comment fait-on le choix avec ou sans code PIN ? », vous verrez que nous expliquons clairement que le choix du passage au code PIN ou non est fait par l’employeur. Nous ne pouvons donc qu’être d’accord avec vous 🙂

          • Je répondais à votre réponse à Marie, où vous indiquiez qu’elle avait la possibilité de choisir une carte avec code : non, elle n’a pas le choix.

          • Vous avez raison, les mots que j’ai employé pouvaient le laisser croire. Alors que je souhaitais simplement souligner le fait qu’il y avait un second choix : celui des cartes avec code PIN. Merci Tanguy.

LAISSER UN COMMENTAIRE